Espace Virtuel de Conception Architecturale et Urbaine


Conférence-débat Paysages à vivre

Conférence-débat Paysages à vivre

Paysages à vivre

Conférence débat animée par Sylvie Salles.

Le séminaire La ville-environnement(s) (coordination scientifique Sylvie Salles) questionne la transition écologique des espaces urbanisés contemporains, avec un horizon temporel, immédiat et prospectif, où les dispositifs architecturaux et urbains sont inséparables de potentiels d'usages, de sensations, de représentations. Cette intelligence de l’environnement, sensible et pratique, brouille les délimitations entre cadre de vie et environnement biophysique, à un moment où les sciences de l’écologie invitent à ne plus dissocier la fonctionnalité des écosystèmes et le bien-être humain. En partant de l’hypothèse que les qualités sensibles, socio-symboliques et biophysiques de nos environnements interagissent, la réflexion cible des prises de position plus adaptatives, pour influer sur les mécanismes urbains et naturelles. Cette transition, par coévolutions, adaptations ou émergences de nouvelles techniques et pratiques, s’appuie sur toutes les formes de relations des hommes à leur environnement. Au travers de recherches conduites à l’EVCAU, le séminaire interroge des manières de percevoir, d’utiliser et de transformer des environnements, sans distinguer savoirs, savoir-faire et savoir-agir.

Comment cette écologie sensible peut-elle interagir avec les pratiques de projet?

Un premier éclairage s’attache aux manières dont les individus adaptent au quotidien leur environnement, pour questionner la possibilité d’un commun perceptif, installant une familiarité nécessaire aux ajustements entre des priorités concurrentes. Un second aborde l’adaptation de l’urbanisme à des équilibres entre l’urbain, le rural et le naturel, en pleine redéfinition. Là, la mesure que l’homme prend d’un environnement, partagé avec d’autres espèces, renvoie à des initiatives collaboratives, bousculant les schémas de prise de décision et de conception. Il s’agit de dessiner les contours d’une écologie sensible où la connaissance, liée à ce que les gens perçoivent ou interprètent, informe l’aménagement. L’idée est de mettre en débat le potentiel pratique de conventions, de standards esthétiques et de visions controversées ou partagées qui sont des forces de transformation.

 

Télécharger la plaquette du séminaire "La Ville-environnement(s)" 2017/2018     S.Salles-EVCAU

1. Paysage à vivre

Jeudi 30 novembre 2017 de 11h - 13h en salle 705

Les débats de cette première séance sur La ville-environnement(s) s’organisent autour de la recherche Smart Urban Green: Governing conflicting perspectives on transformations in the urban rural continuum* (Programme ERA-NET Urban Europe Cofund Smart Urban Futures).

La réflexion s’installe à l’échelle d’un continuum urbain-rural qui est la réelle mesure d‘une ville contemporaine intégrant des formes périurbaines et des paysages ruraux. L’accent est mis sur des pratiques de gestion et de transformation des paysages qui mettent l’urbanisme au défi d'adopter des stratégies plus collaboratives et adaptatives.

Avec   Bojana Bojanic (Professeure, Faculté d’Architecture, Université de Zagreb)

François Mancebo (Professeur, Aménagement durable, Université de Reims)

Frans Libertson (Doctorant URCA-ENSA Paris Val de Seine.

* L’équipe scientifique est composée des universités Érasme (Rotterdam), Reims Champagne-Ardenne, de Camerino (Italie), de Zagreb (Croatie), de Guelph (Canada), de Pskov (Russie), de l’ENSA Paris Val-de-Seine (EVCAU), des régions de Drechtsteden (Pays Bas), des Marches (Italie), de Reims Métropole (France), de EKAPRAEK (Biélorussie) et CIVILSCAPE (Allemagne).