Espace Virtuel de Conception Architecturale et Urbaine


louisette rasoloniaina

 

Sujet de la thèse

Une matrice informationnelle systémique pour une approche symbiotique des mégarégions.

Résumé

Dans un contexte de dérèglement écologique et de recherche de moyen pour infléchir notre impact sur l’environnement, la thèse se saisie des technologies du numérique et du biologique comme support à la pensée symbiotique structurale ; dont, le champ d’implication est la mégarégion. L’objectif de la recherche est de mettre en œuvre les procédures applicatives d’une matrice de projetation pour concevoir la mégarégion symbiote.

Elle a deux modèles pour cas d’étude : la matrice phylogénétique du code du génome environnemental (CGE), un outil heuristique systémique fondé sur les sciences et théories appliquées aux processus de la morphogenèse architecturale ; et, le territoire swahili, qui est une mégarégion symbiote des écosystèmes intertidaux de la forêt de mangrove et du récif corallien. Cette symbiose suscitée par les swahilis se manifeste par la conformation des productions et installations humaines en miroir des modes biologiques d’organisation rhizomique comme le palétuvier ; endosymbiotique comme le corail ; et, leur respective étagement en zonation et par écotone. Ce phénomène de corrélation est révélé par l’analyse de ce territoire sur le CGE ; il peut être qualifiée d’écho-systémie en référence à la notion de réflexion symétrique, de la répétition fractalaire et transcalaire des mêmes principes.

La recherche fait l’hypothèse que ces deux modèles pourraient (1) étayer la pensée symbiotique architecturale par l’édification d’un cadre conceptuel de profilage de la mégarégion durable et résiliente, fondée sur une symbiose structurale ; (2) constituer une méthodologie ; (3) créer un ensemble d’outil cohérent ; (4) articuler une pensée jointive avec l’épistémè ; et (5) renouveler la praxis architecturale par l’appropriation du numérique et de ses usages d’interopérabilité des données, du partage, de l’intelligence collective et de la co-conception.